Repasser le permis de conduire après annulation - Fain Avocats

Repasser le permis de conduire après annulation

Repasser le permis de conduire après annulation

Après réception du courrier « 48SI » et restitution du permis de conduire, l’intéressé est dans l’obligation d’attendre un certain délai avant de pouvoir « solliciter » à nouveau un permis. Ce délai dépend de la situation personnelle du conducteur :

  • Il est de 6 mois si le conducteur subi sa première invalidation de permis pour solde nul ou si la dernière invalidation date de plus de 5 ans.
  • Il est de 12 mois lorsque l’invalidation du permis intervient dans une période de 5 ans suivant la précédente annulation.

Pour récupérer un permis de conduire (probatoire à 6 points), la personne devra :

  1. Se soumettre à une visite médicale et à des tests psychotechniques organisés par la préfecture de son domicile.
  2. Réussir le Code (la loi parle « d’épreuves théoriques »).
  3. Réussir la Conduite (la loi parle « d’épreuves pratiques »).

Remarque : Les personnes titulaires d’un permis depuis plus de trois ans à la date de son invalidation et qui sont soumises à une interdiction de le solliciter inférieure à un an sont dispensées des épreuves pratiques.